graph 1 pancreas copie

Chirurgie du pancréas

La chirurgie du pancréas s’est développée dans le service à partir de 1995. Cette chirurgie de résection pancréatique s’adresse essentiellement à des pathologies cancéreuses.

Le nombre annuel de résections pancréatiques est passé progressivement de 53 en 1995, à plus de 100 à partir de 2010.

La chirurgie du pancréas comporte :

  • Les résections pancréatiques ou pancréatectomies :

– Duodénopancréatectomies céphaliques (résection du pancréas droit)
– Pancréatectomies caudale ou corporéo-caudale (résection du pancréas gauche) avec ou sans splénectomie (ablation de la rate)
– Pancréatectomies médianes isthmique ou isthmo-corporéale
– Pancréatectomies atypiques (résection de l’uncus, énucléation de tumeur bénigne solide ou kystique)

  • Les dérivations pancréato-digestives avec ou sans pancréatectomie associée (Opérations de Beger ou de Frey)

Les indications des résections pancréatiques sont principalement des tumeurs solides ou kystiques, malignes ou non:

  • Le cancer canalaire  ou adénocarcinome excréto-pancréatique
  • Les tumeurs neuro-endocrines, sécrétantes ou non
  • La TIPMP (tumeur pancréatique papillaire et mucineuse du pancréas) dégénérée ou non
  • Les kystes : cystadénomes dans leur variété mucineuse
  • Les métastases pancréatiques des cancers du rein

Les dérivations pancréato-digestives s’adressent essentiellement à la pancréatite chronique et à ses complications.

En 2010, le service a participé au rapport de l’AFC (Association Française de Chirurgie) sur le traitement chirurgical du cancer du pancréas : ce rapport a été réalisé par le Pr Delpero de Marseille, le Pr Paye de Paris et le Pr Bachellier. Sur les 1670 malades, dont les dossiers étaient recueillis sur 37 centres hospitaliers, notre service était le premier centre pour cette activité avec plus de 200 patients.

Le Service est un centre référent sur cette activité, notamment pour les cancers du pancréas. Nous avons notamment développé des techniques de résections extensives, avec curages ganglionnaires étendus et résection/reconstruction vasculaires (artères coelio-mésentériques et veines mésentérico-portes) avec utilisation de shunts veineux passifs pour les cancers localement avancés du pancréas initialement non résécables.

Le service participe à des protocoles nationaux et internationaux de recherche sur les stratégies thérapeutiques des cancers du pancréas (chimiothérapies pré-ou post-OP).

Les résections pancréatiques sont également réalisées par voie coelioscopique, dans certaines indications, que ce soit avec le robot chirurgical Da Vinci, ou par coeloscopie conventionnelle.

Toutes nos activités

 

Be Sociable, Share!